Festival d’Avignon : Le Théâtre à l’honneur du 7 au 30 juillet 2016

Comme chaque année, la France accueille l’une des plus importantes manifestations de Théâtre et de spectacle vivant en France. La ville d’Avignon, ainsi investie, rayonne et dépasse les frontières culturelles françaises.

Comment est né le festival d’Avignon ?

En 1947 Jean Vilar se rendit à Avignon à l’occasion d’une exposition de peinture et de sculpture contemporaines organisée par Christian Zervos et René Char, dans la grande chapelle du Palais des papes. A cette occasion, il fut convié à présenter Meurtre dans la cathédrale de T.S. Eliot. Il décline l’invitation, mais propose à la place de présenter 3 pièces, en création : Richard II de Shakespeare, Tobie et Sara de Paul Claudel et La Terrasse de midi de Maurice Clavel.

« Redonner au théâtre, à l’art collectif, un lieu autre que le huis clos (…) ; faire respirer un art qui s’étiole dans des antichambres, dans des caves, dans des salons ; réconcilier enfin, architecture et poésie dramatique ».
Jean Vilar

Jean Vilar souhaite faire découvrir à un public jeune, attentif et nouveau, un Théâtre différent des codes parisiens. Avec ce festival, un nouveau Théâtre français émerge, décentralisé, renouvelé.

La 70e édition du Festival d’Avignon et L’Oeuvre

Du 7 au 30 juillet 2016 se déroule l’édition des 70 ans du festival. Une programmation toujours pointue d’un Théâtre vivant et dynamique.
Le Théâtre de l’Œuvre, créé par Lugné-Poe en tant que laboratoire d’innovations scéniques, proposait et revendique toujours une conception nouvelle de la scène. Dans la droite lignée d’Avignon. A cette occasion, vous pourrez retrouver durant le festival, en Off, une création de Benoit Lavigne, directeur du Théâtre de l’Œuvre : Le Maxi Monster Music Show
Du 7 au 30 juillet au Théâtre des Béliers, se côtoieront la Femme à Barbe et ses monstres musiciens dans un univers rétro-burlesque emprunté aux années 30.

ACHETER VOS PLACES